Il existe deux types de pilosité excessive chez la femme. Il y a l’hypertrichose simple qui se manifeste par des poils dépassant la moyenne dans les zones où il ne devrait pas y en avoir beaucoup chez les femmes. De l’autre côté, il y a l’hirsutisme qui se traduit par la présence abondante de poils dans les zones comme les fesses, les joues, la poitrine et le dos. Mais que cela soit l’un ou l’autre, il serait préférable de consulter un médecin afin de bénéficier d’un traitement approprié.

Les traitements locaux pour lutter contre la pilosité excessive

Il existe plusieurs causes de la pilosité excessive chez la femme et le traitement local peut y remédier. Mais il faut étudier chaque cas pour que le traitement soit vraiment approprié. Il est alors nécessaire d’évaluer la zone touchée et lorsque ce n’est pas hyper grave, il suffit de choisir entre tondre ou épiler les poils . Dans le cas où il faut un résultat de longue durée, une technique épilatoire est plus adéquate. De cette manière, les poils seront éliminés en entier et prennent du temps pour réapparaitre. Il est alors nécessaire d’opter pour l’épilation à la cire ou l’épilation laser. S’il s’agit de traiter les poils sur le visage, il faut utiliser une crème ayant comme composant de l’éflornithine. Ainsi, la repousse des poils est un peu freinée et le souci diminue un peu.

Le traitement profond et durable

Que cela soit l’hypertrichose ou l’hirsutisme, il est toujours possible de suivre un traitement efficace et durable. Il ne faut pas oublier que le surpoids peut être une cause d’une pilosité excessive. Il est alors nécessaire de surveiller son alimentation en limitant au maximum les aliments sources de mauvaises graisses somme la viande rouge. Par contre, il est conseillé de se nourrir correctement en privilégiant les fruits et légumes. En parallèle, il faut pratiquer une activité physique afin de perdre du poids.

Et dans le cas où la pilosité excessive résulte de la prise de certains médicaments, il faut modifier le traitement ou le stopper complètement.

Les remèdes naturels pour lutter contre la pilosité excessive

Non seulement il existe des remèdes naturels pour réduire, voire se débarrasser de la pilosité excessive, mais il y a aussi des méthodes douces que l’on peut adopter.

Cela peut être des séances d’acupuncture. Il est également possible d’opter pour la phytothérapie. Des plantes comme la menthe verte peuvent y remédier. La prise quotidienne de l’infusion pourrait réduire les symptômes de l’hirsutisme s’il est modéré. Mais cela reste encore à vérifier et à confirmer à 100%.  Il est aussi conseillé de boire des décoctions d’orties ou de prendre des bourgeons de cassis afin de limiter la production d’androgènes.

Quel que soit la cause et le degré de pilosité chez la femme, il est toujours possible d’y  remédier. Toutefois, il fat toujours demander un avis médical avant d’opter pour un traitement. Cela évitera de rencontrer de nouveaux problèmes qui pourraient empirer la situation.